Chers Voisins

chervoisin

Transposition du concept d’habitat intergénérationnel Récipro-Cité à destination du logement  social (réglementation HLM, modèle économique…), « Chers Voisins » est une solution opérationnelle qui conjugue logements éco-responsables et ingénierie sociale innovante.”

Une ingénierie du lien social innovante

Des habitants solidaires, adhérents d’une association de résidence et unis par une Charte du « Vivre-ensemble ».
Un concept qui valorise la mixité intergénérationnelle et stimule le lien social par le voisinage actif : la participation à des clubs et l’échange de services.
Un gestionnaire-animateur pour aider les résidents à se former, se responsabiliser et s’organiser.

Une programmation architecturale adaptée

Une flexibilité de composition, pour adapter les logements aux besoins des futurs occupants.
Une organisation architecturale et spatiale facilitant les échanges entre générations.

Du financement au fonctionnement, des avantages pour tous

Des économies pour les résidents : une réduction des charges de l’ordre de 30 %, grâce aux actions menées par les résidents dans le cadre des clubs (ménage, entretien, espaces verts…) et aux performances techniques des résidences.
Un système structuré : une gouvernance associative et participative, garante de son bon fonctionnement, rassemblant tous les acteurs locaux.
Un concept reproductible : une opération de logement social classique en termes de financement pour les élus.
Un concept évolutif : les premières expériences sont sources d’enseignements, qui enrichissent le concept dans une dynamique d’amélioration continue.

Des partenaires experts pour développer le concept

Récipro-Cité, une société d’ingénierie du vivre-ensemble qui mêle habitat et ingénierie sociale pour favoriser la mixité intergénérationnelle et le voisinage actif ;

Sollar, un bailleur social de référence en Rhône-Alpes, société du Groupe Logement Français, qui apporte sa réflexion sur les problématiques liées au vieillissement des populations et à l’évolution des structures familiales ;

L’Université Lyon 3, qui apporte la méthodologie nécessaire à l’amélioration continue du concept, par le suivi et l’évaluation.